Les 3 piliers pour apprendre et progresser efficacement en digital painting

Publié le 10 août 2016 par Spartan de DPSchool dans Conseils - 14

"Mais qu'est-ce qu'il me manque ? Pourquoi je n'arrive pas à reproduire cette technique ? Je fais pourtant exactement pareil ? Pourquoi je bloque toujours à la même étape ?"

L'anxiété de l'artiste : un passage pas forcément obligatoire !

L'anxiété de l'artiste : un passage pas forcément obligatoire ! - Digital painting de Joe Slucher

Bon, je l'ai plus rabâché que ta grand-mère qui radote : apprendre le digital painting ne se fait pas en 7 jours, tout comme il ne suffit pas non plus de télécharger quelques brushs ni même de regarder une dizaine de tutos. On l'a vu, il faut :

  • des cours de qualité et des exercices pour mettre en pratique les connaissances
  • un cadre d'apprentissage
  • une communauté et du soutien
  • avoir un rêve/une ambition et se fixer de petits objectifs réalisables

Voilà tout ce qu'il faut pour progresser plus vite et maintenant apprends en détail ce qu'il faut apprendre. Je vais te montrer les vrais ingrédients de cette recette, ce que j'appelle aussi "les 3 piliers du digital painting", sans lesquels tu risques désespérément de te poser les questions écrites plus haut.

 

Icone formation digital painting 1. Connaissances propres à l’outil numérique

C’est en général le premier pilier auquel on pense : tout ce qui est propre au digital painting et qu’on ne retrouve nulle part ailleurs tel que maîtriser la tablette graphique ou les outils et raccourcis du logiciel. La première chose qu’on veut apprendre, c’est ce qu’on voit directement dans les vidéos : comment reproduire cette technique super rapide, comment gérer un nouvel outil ou arriver au même effet en suivant la méthode montrée.

Dans ce premier pilier, on peut regrouper :

  • Comment prendre en main et maîtriser sa tablette graphique
  • Connaître son logiciel sur le bout des doigts
  • Maîtriser les bases et la logique propres à l’outil : utilisation des calques, gomme, choix des brushs, blending, gestion des bords...
  • Les techniques propres au digital painting comme la colorisation indirecte, la gestion de la répétition, peindre avec les modes de fusion, les textures photo, le photobashing, etc.

 

Dessiner et peindre à la tablette graphique

Ce pilier est le premier à te bloquer...

En général, les premiers blocages et problèmes visibles dans une illustration viennent de ce pilier :

  • être perdu face au logiciel
  • ne pas savoir dessiner avec la tablette
  • mauvais choix de brushs
  • mauvais blending (transitions entre différentes couleurs)
  • difficultés avec les calques
  • etc.

 

...mais c'est celui qui s'apprend généralement le plus vite.

En quelques semaines, on arrive rapidement à acquérir des automatismes : dessiner et peindre à la tablette graphique devient presque aussi facile qu'au crayon, on ne réfléchit même plus aux actions ou à la méthodologie nécessaires pour peindre un élément et enfin nos doigts bougent tout seul sur les boutons de la tablette ou du clavier car on a déjà retenu par cœur le million de raccourcis nécessaires.

Pro du raccourci

Deviens le pro du raccourci !

 

Cela est possible grâce à la fainéantise de notre cerveau qui combine deux procédés :

  • la mémoire musculaire : lorsque tu n'as même plus besoin de regarder ta main qui dessine sur la tablette ou que tes doigts pressent tout seuls les touches des raccourcis comme instinctivement, et ben c'est ça. Ton cerveau s'est adapté pour ne plus penser à ces mouvements et laisser les membres agir.
  • la création d'habitudes : faire une action ou un choix (par exemple : à quel moment créer un nouveau calque ou à quel moment changer de couleur, etc) ne passera plus par la zone consciente de ton cerveau, qui va te demander beaucoup de ressources et te fatiguer rapidement. Ton cerveau comprend vite qu'il a tout intérêt à s'éviter de réfléchir à chaque fois aux mêmes actions, donc il crée des habitudes, un outil très puissant. Il est malin ce cerveau quand même...

De même, les techniques propres au digital painting comme la colorisation indirecte, les textures photo, etc s'apprennent en général assez vite. Il te suffit d'appliquer plusieurs fois la méthode et en général elle est acquise... bien qu'il faille pour certaines une longue pratique afin de les maîtriser complètement.

Il n'y a qu'à regarder les progrès très rapides des élèves du Programme indispensable, en seulement quelques jours ou quelques semaines, les progrès sont fulgurants car les bases sont rapidement passées en revue et mises en pratique pour être intégrées. Les blocages dûs au dessin sur tablette ou encore à l'emploi des calques ou aux brushs disparaissent rapidement ce qui permet une première progression rapide.

Exercices de digital painting sur le premier pilier

Exemples d'exercices du Programme indispensable concentrés sur le premier pilier

 

Icone formation digital painting 2. Fondamentaux en art

Seulement maîtriser le premier pilier ne suffit pas ! Bien souvent les débutants s’arrêtent à celui-ci, pensant qu’il suffit d’avoir une bonne tablette graphique, Photoshop installé, de bons brushs et s’entraîner à reproduire les techniques qu’on voit en vidéo.

Mais la vérité est bien différente : sans les fondamentaux en art on ne va pas bien loin car ce n’est pas Photoshop ou les brushs qui vont dessiner à notre place. Et oui, en digital painting aussi, il faut savoir dessiner et connaître tout un paquet de choses passionnantes :

  • Les bases en dessin (formes, volumes...)
  • La perspective
  • Les bases en anatomie
  • Les valeurs
  • Comprendre et peindre ombres et lumière
  • La théorie des couleurs
  • La composition
  • etc

 

digital painting de rahds

Pour pouvoir peindre d'imagination sans limite, il faut d'abord apprendre les fondamentaux - Digital painting de Rhads

 

Toutes ces notions, regroupées sous l’appellation de « fondamentaux » forment un tronc commun à toutes les disciplines artistiques et quelque soit le médium et les outils, ce sont les même (dessin, peinture traditionnelle, sculpture, 3D, illustration… ). C'est pourquoi je dis que dessin et digital painting sont deux choses complémentaires et qu'il ne faut pas nécessairement apprendre l'un avant l'autre car ce sont deux médiums différents mais qui se reposent non seulement sur les même fondamentaux et qui font en plus travailler en grande partie les même zones du cerveau.

Utiliser un stylet ou un crayon ne fera pas une énorme différence pour quelqu'un qui sait dessiner.

C'est aussi pour cela que progresser en dessin t'apportera automatiquement une progression en digital painting et vice versa.

Je m'étais pour ma part surpris il y a quelques temps à avoir énormément progresser en dessin alors que je ne n'avais pas touché de crayon depuis des mois. Et cela, je le devais à ma pratique régulière du digital painting. C'est aussi pour ces raisons que j'encourage fortement tout le monde de dessiner également au crayon de papier.

 

Les bases en dessin

Léonard de Vinci aurait sans nul doute été un grand digital painter !

 

La deuxième grande source de blocage

Une chose échappe souvent aux artistes en herbe : même dans des vidéos de speed painting ou même lorsque l'artiste utilise des techniques "raccourcis" comme des custom brushs ou de la photo intégrée à leurs digital paintings, ce ne sont pas ces techniques qui font le travail de l'artiste. Ce n'est possible que parce que les fondamentaux en art sont déjà maîtrisés par celui-ci. Ainsi il sait quand et comment utiliser un custom brush ou plaquer une texture mais il pourrait très bien s'en passer. Il n'en est pas dépendant, c'est juste un moyen de gagner du temps ou de créer des heureux accidents. On ne peut pas remplacer les fondamentaux par des techniques ou astuces.

C'est pourquoi souvent un artiste débutant ou intermédiaire qui teste ces techniques qui paraissent simplifier le travail va se retrouver bloqué et coincé avec un mauvais résultat, sans savoir expliquer pourquoi. C'est parce que derrière chaque coup de stylet, il faut avoir une compréhension profonde de ce qu'on peint : maîtriser les valeurs, les couleurs, les règles de lumière, etc... Par exemple, si tu as de mauvaises valeurs dans ton illustration ou que les proportions du personnage sont fausses, tu pourras passer 1000 heures à détailler et embellir, tu ne rattraperas pas ces erreurs.

De même, tout comme en dessin ou en peinture, si tu ne maîtrises pas suffisamment la perspective ou la composition par exemple, tes digital paintings garderont cet aspect "amateur" et ces erreurs t'empêcheront d'atteindre le niveau supérieur.

J'aime représenter ces fondamentaux comme des petites briques de connaissances qu'il faut collectionner au fil du temps, un peu comme des Pokemon.

 

Pokemon à collectionner

Collectionnez-les tous ! Ou pas... Digital painting de Guilherme Gusmão de Freitas

Ce qui est rassurant, c'est de se rappeler que tout artiste est passé par là avant, tout comme toi. En renforçant tes connaissances petit à petit, tu agrandis ta zone de confort et les blocages et limites vont reculer à chaque fois un peu plus.

Exercices de digital painting sur le 2è pilier

Exemples d'exercices du Programme indispensable concentrés sur ce deuxième pilier

 

Icone formation digital painting 3. Aide, Motivation & Confiance en soi

C’est l’ingrédient pour apprendre qui est souvent passé au second plan, voire complètement oublié. On parle rarement de l’état d’esprit à avoir à l’heure où tous les tutoriels ou formations vendent des « techniques rapides » avec des résultats époustouflants.

Je l'ai déjà expliqué, apprendre le digital painting est long à apprendre et il faut tenir sur le long terme. Il faut rester motivé et confiant le temps que les efforts paient. Il faut aussi être assez solide pour faire face aux difficultés et avoir de la rigueur dans son entraînement.

D'autre part, avoir de l'aide permet de booster son apprentissage car les autres nous aident à corriger nos erreurs ou à nous décoincer si cela arrive.

Pour ce troisième pilier, je conseille de :

  • Rejoindre une communauté et quitter l'isolement
  • Se fixer un rêve, un challenge fou
  • Se préparer à l'atteindre objectif après objectif

 

Je ne vais pas détailler plus ce point car il reprend en grande partie le contenu du précédent article sur ce qu'il te manque pour progresser comme l'éclair en digital painting. Sache juste que DigitalPainting.school a justement été crée en grande partie autour de ce troisième pilier, sinon il n'aurait s'agit qu'un bête site de tutoriels mais il me semblait crucial d'y ajouter :

  • une dimension participative
  • un aspect et des fonctionnalités communautaires
  • une identité et une philosophie où les artistes de tout niveaux se sentent accueillis de façon égale
  • et enfin des mécanismes poussant à la motivation et à prendre confiance en soi (tels que la construction du Programme en chapitres, la structure des exercices, le système de points et badges présents sur le site, etc...).

Il est très important d'avoir les bons outils et la bonne communauté mais se forger un mental à l'épreuve des difficultés ou de la démotivation est tout aussi important. Il faut aimer apprendre et faire des erreurs.

 

Icone formation digital painting Si un des 3 piliers manquent, le tout s’effondre

Un jour, un architecte s’est vu donner pour mission de construire la plus haute et la plus belle tour jamais construite. La réussite lui apporterait richesse et célébrité par-delà le royaume mais l’échec signifierait la fin de son existence (de façon cruelle et spectaculaire bien sûr).

Jour et nuit, l’architecte travailla et donna naissance à la plus belle merveille jamais achevée par l’Humanité : une tour géante, dépassant les nuages et regorgeant de mille détails et sculptures. Sa complexité et sa beauté dépassaient l’entendement.

Seulement, dans sa recherche de perfection et d’ingéniosité, il négligea l’aspect le plus basique mais le plus important de sa construction : les fondations. Les piliers de la tour n’étaient pas assez nombreux et assez solides pour supporter la structure gigantesque et ce qui devait arriver arriva : le jour de son achèvement, la tour s’écroula et un nuage de débris et de poussière balaya la ville ! L’architecte perdit la vie comme prévu, membre après membre, dans une lente agonie publique. A la place de la tour géante fut construit un terrain de pétanques.

Oui, j’ai complètement inventé cette histoire (l’idée de la peine de mort pour ajouter du drame était pas mal hein ?) mais elle illustre bien l’idée derrière les piliers du digital painting : s’il nous en manque ne serait-ce qu’un, le tout s’effondre. Si tu ne maîtrises pas les 3, ton apprentissage, tout comme tes digital paintings, seront bancals et tu risques le désastre.

jenga_tour

Ça te rappelle des souvenirs hein ? Ben ne construis pas ton talent en digital painting comme cette tour !

 

Conclusion : il ne faut pas négliger les bases, ni la motivation !

Avant de vouloir créer des personnages de BD ou des paysages incroyables de réalisme, il faut maîtriser les bases. Sans cela, c'est comme partir à la chasse aux zombies armé d'une cuiller.

Tu pourras passer 10, 30 ou même 100 heures sur une illustration à vouloir la complexifier ou la détailler, si les valeurs ou la composition par exemple ne sont pas bonnes, elle restera mauvaise, peu importe les efforts fournis. Une bonne leçon à retenir !

 

La meilleure solution pour apprendre ces 3 piliers est de s'investir à fond dans le Programme indispensable sur le site. C’est avec cette théorie à l’esprit que les cours du Programme ont été pensés et construits : tout voir dans l’ordre, chapitre après chapitre et s’exercer à maîtriser chacune de ces briques de connaissances. Parallèlement, le 3è pilier n'est pas en reste car le Programme vise aussi à construire ta confiance en toi et à rester motivé tout au long de ton apprentissage. Devenir persévérant et couronné de succès.

 

Digital painting de pyramide

Comme une pyramide, avec de bonnes fondations, ton talent peut s'élever toujours plus haut et perdurer des millénaires durant. Digital painting du génie Richard Wright

 

 

Icone formation digital painting Et les techniques de fou comme le photobashing, la 3D, le kitbashing, etc dans tout ça ?

Soyons honnêtes : pour atteindre certains rendus visuels, et surtout aussi vite que certains artistes, il te faudra maîtriser certains outils et techniques très avancées, comme ceux du sous-titre au-dessus. Cela dit, c'est un peu la cerise sur le gâteau, c'est ce qui vient à la fin, une fois que tu as maîtrisé les fondamentaux, pris confiance en toi et que tu as affuté ton oeil d'artiste. Tout cela ne reste que des outils et TU restes l'artiste. Donc mieux vaut apprendre les bonnes choses, et dans le bon ordre. Et ça tombe bien car tu peux aussi apprendre toutes ces techniques sur DigitalPainting.school, en temps voulu.


De plus, les artistes capables de créer des images époustouflantes en très peu de temps et qui utilisent ces techniques y arrivent car très souvent ils ont des années de pratique derrière eux, et la maîtrise (cachée) des 3 piliers de l'apprentissage. Et au passage, certaines de ces techniques ninja te seront enseignées dans les cours de la Partie 3 : Atteindre un rendu professionnel. Voici un mini-aperçu :

 

 

Je te conseille donc un peu de patience, tu vas vite y arriver, et surtout lorsque tu les apprendras, tu ressentiras moins de frustration car tu maîtriseras déjà la composition, la lumière, les couleurs et j'en passe.

En résumé, il n'y a pas de "kit du concept art" qu'on peut acheter et maîtriser en 30 jours. Il n'y a pas de super-technique 3D ou de custom brush magique qui va te faire gagner des mois ou des années de pratique artistique.

 

Icone formation digital painting Et toi, quel pilier te bloque le plus ?

On est tous dans le même bateau avec des points forts et des points faibles, moi y compris. Je suis sûr qu'en partageant nos difficultés et expériences on peut s'entraider !

Par exemple, je sais que pour ma part, je dois concentrer mes efforts sur le dessin et j'aimerais maîtriser encore plus les valeurs et la lumière. Et toi ? Où penses-tu avoir besoin de progresser ? Quel pilier te bloque le plus ? Est-ce le manque de confiance en toi ? Un soucis de technique ou un des fondamentaux en art ? Comment le surmontes-tu ?

Auteur : Spartan de DPSchool

Depuis toujours animé d'une passion et d'une soif de partage intarissable et aujourd'hui concept artist, illustrateur et formateur, Spartan (Gaétan Weltzer) est le fondateur et premier formateur de DigitalPainting.school.
66 likes

14 commentaires

  • Yun77 le 10 août 2016

    Avoue ! Le coup de la peine de mort pour la fin de l'histoire, c'est pas toi, c'est Léonardus.

  • Spartan de DPSchool le 10 août 2016

    Et encore, si j'avais pris sa version telle quelle j'aurais du censurer l'article !

  • Maxou404 le 10 août 2016

    Les trois mon capitaine ! Observation travail et motivation comme leitmotiv, et le programme pour apprendre ;))

  • Neuf150 le 10 août 2016

    Tout à fait vrai, suivez ces conseils... Pour moi, c'est un peu tout ça par manque de pratique.

  • Astronomia le 10 août 2016

    Mes plus gros soucis ce trouvent dans les fondamentaux en art ! :) Merci pour cet article !

  • Saladdin le 10 août 2016

    Il me manque hélas à moi aussi tous les fondamentaux en dessin. Je crois que c'est ce qui me bloque le plus, car le digital painting en lui-même ne me fait plus trop peur...

  • Spartan de DPSchool le 11 août 2016

    Merci pour vos réponses. Il y a vraiment des lacunes dans tous les piliers et cela semble dépendre des gens. Mais courage, on se construit en même temps qu'on s'entraîne et progresse.

  • Dricka le 12 août 2016

    Motivation : Check ! Confiance en soi : Check ! Outil numérique : En cours d'apprentissage. Fondamentaux en art : Heuuu... kof kof kof... C'est où la porte, déjà ?

  • Ryu le 12 août 2016

    Merci super article !

  • Yasta le 12 août 2016

    Si je devais me noter approximativement se serait: Maîtrise de l'outil numérique: 3.5 ou 4/5 Fondamentaux: 1.5 voir 2/5 Confiance en soi: 3 ou 3.5/5

  • Spartan de DPSchool le 12 août 2016

    https://digitalpainting.school/members/nocturnaliss/" rel="nofollow">@nocturnaliss ok doute là-dessus ! ;) @ryu : merci !

  • Jean-Michel Dreze le 12 août 2016

    Merci pour cet article! Il est motivant! Je viens de vous rejoindre aujourd'hui et je suis encore plus fan! Bon heureusement qu'il n'y a pas 10 piliers, j'aurais encore plus de lacunes =D Je commence la semaine prochaine! Bon we à tous

  • Ayumi le 30 août 2016

    C'est le genre d'article qui peut te motiver à fond, ou te désespérer au plus au point quand tu te rend compte que tu n'as aucun des trois pilier x') Enfin bon, faisons de notre mieux !

  • Apox le 23 mars 2018

    Pour ma part il me manque les fondamentaux en art et dessin ,car je commence tout de zéro ;) pour le numérique je m'adapte assez vite

  • Connecte toi pour laisser une réponse