Tous les challenges

Challenge #14

Participation au Challenge #14

Découvre toutes les créations réalisées pour ce challenge

Ce challenge est terminé

"Dophia livrant de l'eau en terre de la grande roue"

ajoutée par georgama le 14 May 2022, participation n° 722/851

10 likes
370 vues

WIP de la participation

Voir le post forum

Détails de la participation

Pour cette participation, j'ai choisi de représenter Dophia au cours d'une de ses livraisons. Les deux l'ignorent, mais nous les connaissons. L'autre protagoniste n'est autre que ce malicieux Vizé. C'est la première fois qu'ils sont confrontés l'un à l'autre. Dophia a été envoyée plus loin que son territoire de livraison habituel. Elle remplace le précédent en charge de sa tournée le temps de son rétablissement. Le pauvre a été pris dans une tempête solaire sur le retour. S'il n'avait pas été habitué à ses voyages, il y serait passé, c'est sûr. Mais ce n'est pas le seul mal à craindre de nos jours. Et puis il faut bien commercer à l'extérieur...

Dophia s'est donc rendue en territoire de la Grande Roue. Elle est bien si rouillée qu'on le dit cette foutue grande roue ! Tout n'est que poussière de toute manière en dehors des villes des Gardiens de l'eau. Ce qu'elle aurait voulu faire, elle, ça aurait été dresseuse de dragons d'eau, ça oui. Avec un peu de chance, si le vieux fini par l'accepter, quand il verra qu'elle a de la valeur, elle pourra réaliser son rêve. Ce jour n'est pas encore arrivé. En attendant, elle livre de l'eau. Si son chamole n'avait pas rendu l'âme en chemin, elle ne serait pas obligée de marchander celui de ce crasseu. Elle sait qu'il n'y peut rien, il n'a pas eu la chance qu'elle a. Elle reste sur ses gardes.

Vizé s'est tout de suite dit qu'il y avait une occasion juteuse (eh oui) quand il a vu au loin la silhouette bleue qui approchait. C'était bien une gardienne de l'eau. Normalement c'est un gars qui livre l'eau dans le coin, ouais. Mais là, pourquoi ne pas en profiter ? Elle ne saurait pas se défendre comme l'autre, c'est aussi sûr que le sable continuera de pleuvoir sur ce caillou sur lequel il est obligé d'peiner à survivre, comme tout le monde, hein, sauf ces foutus gardiens de l'eau qui sont nés le cul à la flotte. Ouais. Pi celle-là n'a plus de chamole. Il se voit déjà ramener le pactole. Il ne serait pas obligé d'être si vicieux si c'était un peu moins le chaos ici-bas. C'est ce qu'il pense.

J'ai trouvé que d'utiliser une pompe à carburant en guise de pompe, ici, pour laisser couler la précieuse eau, aussi souillée cependant que celle qu'elle livre à l'extérieur des terres des Gardiens, était un bon parallèle avec le prix en constante augmentation des hydrocarbures et dont l'utilisation nous rapproche aussi de cette scène futuriste.

La roue, pour ce qu'il en reste, ne forme plus qu'un gros tas de fer rouillé et rongé par le soleil et le sable. Là où il y avait du cuivre, tout est recouvert de vert-de-gris.

Le chamole est plus grand que le chameau de la grande civilisation mondiale. Il a fallu le faire plus résistant pour traverser les déserts de sable et de rouille. Avec ses grandes pâtes, on s'élance mieux, avec plus de chances d'arriver à bon port.

Dophia a toujours ses deux lames bien visibles. Son pistolet préféré, elle le laisse partiellement couvert pour lui éviter trop de dégâts. Elle ne part jamais sans ses deux gourdes d'eau pure.

Vizé, le plus souvent avisé, peut se tromper. Mais globalement, avec son arbaflèche qu'il a toujours sur lui, il ne manque jamais sa cible.


PS: Au cas où vous auriez à monter un chamole, sachez qu'on le monte genoux pliés et le ventre contre la selle un peu comme sur ce qu'on appelait une moto.


Planches de concepts des armes :

Arbaflèche

627feef809efd.jpg

Lames

627fef285a6ab.jpg

Plus de concept en WIP