Lumière(s) : D'autres exemples dans l'histoire de l'art

Publié le 26 octobre 2017 par spartan dans Histoire de l'art : Par thématiques - histoire de l'art, lumière - 2

Pour terminer cette série d'articles sur la lumière - que vous pouvez retrouver ici : Lumière(s) : Histoires et Art et Lumières : La représentation, je vous propose une sélection de créations que je n'ai pu mettre dans les deux premiers :

 

Les couleurs complémentaires, le bleu pour l'ombre, le blanc/jauni pour la lumière, permettent aussi un détachement du personnage sur le fond.

Victoria Semykina, Ararat, Digital Painting, 2015

 

Sculpter la lumière grâce aux miroirs et au noir.


Yayoi Kusama, Installation(s) (Plusieurs ont été réalisées entre les années 70 et 2000)

 

Un joli clair/obscur puissant, utilisant aussi le blanc pour matérialiser le faisceau lumineux.

Tadahiro Uesugi pour l'agence Tiphaine, Digital painting

 

Ici le traitement est purement réaliste et met en avant les deux femmes sur le banc.

Sergei Vinogradov, huile sur toile, XXème

 

La lumière c'est aussi, non pas la créer, mais l'immortaliser.

Serge Najja, Architecture of light, Beyrouth, Photography

 

Ici, un clair-obscur faisant apparaître la silhouette devant la fenêtre.

Rembrandt van Rijn, A Man in a room, huile sur toile, 1630

 

Appuyer le faisceau lumineux pour mettre l'accent et contraster avec le chat noir.

Moebius (& Jodorowsky), Les Yeux du chat, 1985

 

Symboliser la présence du Divin et créer une connexion avec la lumière extérieure.

Tadao Ando, L'Eglise de la Lumière, Japon, Osaka, Architecture, 1989

 

Le blanc vient ici mettre en lumière une peinture réalisée en camaïeu de marron.

Kevin Nielson, Tangled Concept Art, Digital Painting, 2010

 

Le hibou blanc semble attirer toute la lumière de la toile sur lui.

Tetsuhiro Wakabayashi, From circus to travel "Silence", huile sur toile

 

Les couleurs chaudes viennent contraster avec le dehors, mettent l'accent sur la serre et donnent une ambiance chaleureuse à l'intérieur de celle-ci.

Jeremy Miranda, Greenhouse, huile sur toile, 2012

 

Retour de la lumière symbolique, le personnage dans le ciel est en rapport de force face à la créature présentée dans l'ombre.

Gustave Doré, Destruction of Leviathan, Gravure, 1865

 

L'utilisation de couleurs complémentaires permettent une harmonie certaine par rapport aux différentes sources lumineuses, et rend un monde de science-fiction crédible.

Paul Lehr, Cosmic Assembly, Huile sur toile, années 70

 

La lumière est le point central de cette scène, elle met en place la composition articulée autour du feu de camp.

Brecht Evens, Aquarelle et peinture

 

 

Auteur : Spartan de DPSchool

Depuis toujours animé d'une passion et d'une soif de partage intarissable et aujourd'hui concept artist, illustrateur et formateur, Spartan (Gaétan Weltzer) est le fondateur et premier formateur de DigitalPainting.school.
19 likes

2 commentaires

  • Autumn le 26 octobre 2017

    Merci pour cet article très intéressent! :)

  • KOKORO le 6 novembre 2017

    Article très interessant qui permet de bien comprendre le rôle de la lumière. Merci ;)

  • Connecte toi pour laisser une réponse